• Bergerie de Crozon

La guerre des tranchées


Après avoir passé beaucoup de temps, sur le bardage et l'aménagement intérieur de la bergerie et de la fromagerie, il est temps de s'occuper de l'assainissement et des évacuations des eaux pluviales.

La météo étant avec nous, alors creusons ...


Une partie des tuyaux

On commence par les eaux pluviales au pignon de la bergerie.

Il nous a fallu creuser suffisamment profond pour que les tuyaux soient bien protégés à la sortie des aires paillées. Les tracteurs roulant sur les tuyaux, il fallait les enterrer convenablement sans oublier la pente pour l'évacuation de l'eau.


Pignon arrière de la bergerie


La tranchée


Un regard


La machine de fer en action


Vue dans la tranchée

Les évacuations au niveau du pignon sont terminées


Emplacement du 2ème regard

Changement de direction, on contourne le bâtiment, les eaux usées seront retraitées dans un filtre à roseaux et les eaux pluviales seront conduites au fossé le long du talus.


La tranchée progresse ...


... le tuyau aussi !

De la même manière, les canalisations devant la fromagerie.

Nous raccordons d'abord les regards d'eaux pluviales ensembles.

Le tractopelle en action, sans lui et son pilote, on n'y serait encore ... , enfin, non, on aurait jamais pu creuser.


Devant la fromagerie

ça avance, on se rapproche du 2nd regard de devant. Izel surveille le chantier sait-on jamais ...



On ne perd pas le rythme

A la fin de cette portion, le sol devient aussi de plus en plus dur. Mais il en a des muscles cette bête mécanique !!! On lui donne des épinards tous les matins....



Trop fort ce godet

Une fois, la tranchée faite, ce n'est plus qu'un jeu de Légo, emboîter les bons tuyaux les uns après les autres et hop le tour est joué !!


Et un regard de plus

On complique un peu le jeu de construction, de nouvelles pièces se sont glissées dans l'ouvrage.


Et les tuyaux continuent leur route

Il y a même des déviations, le tuyau des eaux usées a rejoint celui des eaux pluviales. ils vont faire un bout de chemin ensemble. On leur a pas demandé leur avis, en espérant que la cohabitation se passe à merveille, cela devrait durer de nombreuses années !!


Et cohabitent même

L'assainissement n'est pas encore terminé, les tuyaux ont pris la direction voulue, mais par manque de temps nous n'avons pas pu les conduire à bon port.

Les eaux usées seront traitées dans un filtre à roseaux. Celui ci n'est pas encore construit, ça sera pour plus tard, une fois que la pluie aura arrêté de tomber.


13 vues

La Bergerie de Crozon  - Manoir de Goandour  29160 CROZON   -  06 79 73 48 01    bergeriedecrozon@gmail.com

  • Facebook Clean